BRÈVE Cinéma | Le 15h17 pour Paris


J’ai trouvé dans Le 15h17 pour Paris ce que j’y cherchais, ce que j’en attendais. Nous n’étions pas d’accord avec C… : elle ne voulait pas voir la version Hollywood de cet événement, je voulais voir ce que l’industrie étasunienne en avait fait. J’y ai trouvé ce que j’en attendais.

Dès la bande-annonce j’ai craint l’héroïsation du soldat. Il l’est. Il n’y a pas que cela : il est aussi question dans le nouveau film de Clint Eastwood de voyage et d’amitié. Et avant d’être héroïsé comme soldat, on suit la volonté de servir d’un homme. Le scénario est hollywoodien en cela ; la réalisation est hollywoodienne dans les (rares) passages dans le train.
On pourra regretter l’insistance sur le fait que cet homme voulait sauver des vies. On pourra regretter que le soldat en tant que soldat apparaisse trop comme héros. Mais on ne peut pas le reprocher à un film hollywoodien : on s’y attend. À ce titre, et selon ses critères, le film est réussi.
Publicités

Expo | Degas Danse Dessin au musée d’Orsay

C’est entendu : Degas n’a plus à être présenté. Alors pourquoi en parler ?

Son œuvre transcende les descriptions et les adjectifs. Alors comment en parler ?

Il faut louvoyer ; l’exposition Degas Danse Dessin, actuellement présentée au Musée d’Orsay, sera notre prétexte.

Ce n’est pas parce qu’un artiste est connu qu’on sait tout de lui. Au contraire, peut-être : plus Lire la suite

Yannick Haenel : littérature, cinéma et voyage | Relire Je cherche l’Italie


Je relisais, dans l’optique d’un voyage prochain, Je cherche l’Italie. J’en attendais des adresses à visiter ; un guide de voyage littéraire et poétique (si tant est que les deux soient dissociables chez Yannick Haenel). J’y ai trouvé ces adresses, ce bien plus qu’un guide de voyage. J’y ai retrouvé le bonheur de frayer, le temps de quelques pages, avec Yannick Haenel. Le lecteur n’est pas (ou pas seulement) plongé dans une ville, Florence, ou un pays, mais une pensée (celle de Yannick Haenel) et un système de pensée (l’Italie comme représentation / cristallisation du monde).

Ceux qui aiment Yannick Haenel aiment le relire : chaque texte « ancien » porte en lui Lire la suite

BRÈVE cinéma : Corps et âme


Les deux cerfs sortiront du bois
Le patron et la nouvelle employée
Elle — hors (du) cadre
Cerfs unis par le rêve

Dormir ensemble chacun chez soi

Puis son mot
« J’aimerais bien dormir avec vous »
Après la rencontre en rêve
— Elle apprend la vie sensuelle

Corps et âme, un film de Ildikó Enyedi
Ours d’or festival de Berlin
Avec la superbement délicate Alexandra Borbély et le surprenant Géza Morcsányi
Retrouvez le film et ses séances sur Allociné

BRÈVE Cinéma – La Bombe et nous : la scission atomique


Des livres sur le sujet, des films sur le sujet, des pièces de théâtre sur le sujet, des conversations sur le sujets, des larmes sur le sujet, j’en ai lus, j’en ai vus, j’en ai eues, j’en ai versées – « mais que peut faire d’autre un touriste que, justement, pleurer ? »

Je peux donc le dire : un documentaire essentiel vient de sortir au cinéma. Réalisé par Xavier-Marie Bonnot, produit et distribué par Direction Humaine des Ressources (DHR), il est intitulé La Bombe et nous. L’affiche est humble, se contenant de mentionner : « L’Arme atomique aujourd’hui ».

Ce film va beaucoup plus loin. En soixante-dix minutes, ce documentaire est peut-être le plus complet sur ce sujet. Qu’il prenne parti, oui – mais comment faire autrement ? Cependant il n’est pas militant et donne la parole aux pro comme aux anti. Qu’à ce titre il puisse paraître polarisé, certes – mais cela permet de mieux comprendre les deux positions. Que les voix soient majoritairement occidentales, certes à nouveau – mais ne sont-ce pas les nôtres ? Qu’il soit complet, c’est indéniable. Lire la suite

La Dame de Rangoon et l’homme fort de Phnom Penh

La Dame de Rangoon et l’homme fort de Phnom Penh Longue vue vers l’Asie du Sud-Est Les media ont beaucoup parlé, entre la mi-septembre et début octobre 2017, d’une région généralement oubliée : l’Asie du Sud-Est, en particulier du Cambodge et … Lire la suite

BRÈVE cinéma | Numéro une : le pouvoir sans conteste

Attention : cet article contient des révélations sur l’intrigue.


Le nouveau film de Tonie Marshall, Numéro une, prend pour objet l’accession à la tête d’une grande entreprise une femme. Certains de ses thèmes sont particulièrement bien traités ; ainsi du groupe d’influence féministe accompagnant, pour ne pas dire guidant, le personnage d’Emmanuelle Blachey (Emmanuelle Devos) vers son accession au pouvoir. Les dénonciateurs de ces groupes sont Lire la suite

BRÈVE cinéma | L’Atelier

BRÈVE cinéma | L’Atelier

Attention : cet article contient des révélations sur l’intrigue.

L’Atelier, de Laurent Cantet, est un film décevant pour l’écrivain, professeur de Lettres et ancien animateur d’ateliers d’écriture que je suis. Je compte pour rien le manque criant du moindre bon sens pédagogique de la part d’Olivia (Marine Foïs), pour ceux qui considéreraient son personnage comme un écrivain avant celui d’animatrice d’ateliers d’écriture.

Le plus beau passage du film Lire la suite