Revoir Virginie

J’ai revu Virginie.

Virginie, ou plutôt : la Mort de Virginie, tableau de James Bertrand. J’avais rencontré son visage en septembre ou octobre. Lorsque je suis retourné le voir, il s’était dérobé. J’ai parlé de cette torpeur dans un article que La Nouvelle République a bien voulu publier :

https://www.lanouvellerepublique.fr/a-la-une/le-visage-de-virginie

Et puis je l’ai revue, grâce aux bons soins de toute l’équipe du musée-hôtel Bertrand de Châteauroux. J’en rends compte dans un autre petit article, que le musée me fait l’honneur de publier :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s